L’expulsion des usuriers lombards hors de France à la fin du XIIIe siècle

Citation:

Dorin, Rowan W. 2014. “L’expulsion des usuriers lombards hors de France à la fin du XIIIe siècle.” Hypothèses: Travaux de l’École doctorale d’histoire de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne 17 (1): 153-62.

Abstract:

En janvier 1268, le roi (et futur saint) Louis IX promulgue une ordonnance pour expulser ceux qu’il accuse d’avoir appauvri son royaume en pratiquant l’usure en public et en commettant d’autres méfaits dans l’intimité de leurs foyers ; les coupables désignés par le décret doivent avoir quitté le royaume dans les trois mois. Proférer des accusations calomnieuses contre Juifs pour les contraindre à l’exil est une pratique banale au cours du bas Moyen Âge dans tous les royaumes d’Europe, mais dans le cas qui nous intéresse ici l’ordre d’expulsion vise des chrétiens, des prêteurs principalement originaires des villes d’Italie du Nord.

Cette communication entend tout d’abord examiner le contexte de la promulgation de l’ordonnance de janvier 1268 en analysant brièvement ses antécédents juridiques et intellectuels. Elle s’intéresse ensuite à sa mise en oeuvre et sa postérité, par l’analyse des témoignages : les mesures prévues ont-elle été exécutées ? quel a été leur impact sur l’émigration lombarde en France au cours des décennies suivantes, se sont-ils réinstallés ou ont-ils choisi de demeurer au-delà de la frontière ? Au travers de cet exemple singulier, se dessine également les rapports du royaume de France avec les états voisins.

Publisher's Version

Last updated on 06/16/2015